Vous êtes nombreux à nous écrire au sujet des nuits blanches à Saint-Pétersbourg. Nous avons donc décidé d’écrire sur ce qu’il y a à voir et à faire absolument durant cette période.

Spécial budget. On avait déjà écrit un article sur le budget à prévoir pour 7 jours durant les nuits blanches. Donc si aspect vous intéresse, voici le lien: Nuits blanches, budget pour 7 jours.

Plus bas, je vais plus plutôt parler du programme, en 4 parties:

  • C’est quand les nuits blanches?
  • Que voir, que faire?
  • Que visiter?
  • Agenda Nuits Blanches 2019

Nuits Blanches à Saint-Pétersbourg, c’est quand?

Phénomène. Il n’y a pas vraiment de dates officielles de nuits blanches. Il s’agit d’un phénomène naturel, durant lequel le soleil se couche très peu. Les journées durant les nuits blanches sont très longues. À l’inverse, l’hiver à Saint-Pétersbourg est synonyme de journées très courtes.

Dates. Il ne s’agit donc pas d’un processus avec un début et une fin, c’est progressif. On considère que c’est à son maximum de début juin à mi-juillet.

Et concrètement? La nuit la plus courte est la nuit du solstice d’été, du 21 au 22 juin. Le soleil se couchera alors à 22h25 et se lèvera à 3h35. Vous allez me dire que ça fait quand même 5h de nuit. C’est exact, le soleil disparait mais reste tout proche de l’horizon. De 22h25 à 3h35, c’est donc un léger crépuscule qui fera rapidement place à l’aube.

Que voir, que faire durant les Nuits Blanches à Saint-Pétersbourg?

Il y a des choses à voir et à faire absolument, surtout durant cette période. Par contre, il y a beaucoup de monde qui vient durant cette période. Il faut donc le savoir et essayer de sortir de temps en temps des sentiers battus.

1. Voir l’ouverture du pont du palais

Carte postale. Les images de l’ouverture des ponts sont indissociables de Saint-Pétersbourg. C’est un moment magique à vivre. S’il y avait une chose à faire durant les nuits blanches à Saint-Pétersbourg, ça serait vraiment celle-ci! Les couleurs du ciel sont très jolies.

Où aller? Et quand? Il y a plusieurs ponts qui s’ouvrent, mais le plus central est le pont du palais. Il relie la rive où se situe l’Ermitage avec l’Île Vassilievsky. L’ouverture a lieu à 1h du matin. Il est possible de l’admirer depuis les quais du palais ou bien depuis un bateau! Pour en savoir plus sur les ponts et leurs horaires d’ouverture, voici l’article de Florian: Ouverture des ponts à Saint-Pétersbourg.

2. Faire un tour en bateau sur les canaux

En journée ou en soirée? J’ai envie de dire les deux! Deux ambiances différentes. De plus, il y a plusieurs itinéraires, donc on peut alterner. Dans la matinée, généralement, il y a un peu moins de monde.

Questions pratiques. Le tarif pour une personne et une balade d’une heure et demi est entre 10 et 15 euros durant la journée (ça oscille en fonction du taux de change). Il y a plusieurs quais depuis lesquels il est possible de prendre le bateau. Ils sont d’ailleurs indiqués sur une carte de notre guide de voyage.

3. Monter sur la colonnade de la Cathédrale Saint-Isaac

Vous allez voir: l’architecture de la ville très harmonieuse et peu de bâtiments sont hauts. Dans le coeur du centre historique, le point le plus haut est le dôme de la Cathédrale Saint-Isaac. Ça tombe bien, c’est l’un des incontournables de la ville (voir plus bas)!

Durant les nuits blanches, la colonnade de Saint-Isaac reste ouverte plus longtemps. Il est donc possible d’admirer une superbe vue sur la ville tard le soir. C’est top avec le coucher de soleil!

4. Faire une promenade à pied

Avenue Nevsky. Vous n’allez pas vous sentir seuls durant les nuits blanches à Saint-Pétersbourg. N’hésitez pas à quitter l’avenue Nevsky qui est une rue certes intéressante, mais bruyante et un peu trop connue. Il faut la faire, mais l’âme véritable de la ville est ailleurs.

Sortir des sentiers battus. Faire une promenade en dehors des rues passantes est un moyen parfait pour découvrir Saint-Pétersbourg. Surtout durant les nuits blanches! Nous connaissons une franco-russe qui propose ce type de balades (cours typiques, cafés, marché…). Elle s’appelle Janna. Voici plus d’infos sur elle: Découvrir Saint-Pétersbourg avec un local.

Itinéraire de balade à pied. Florian a décrit un itinéraire de balade dans le coeur du centre historique: Balade piétonne dans Saint-Pétersbourg. Vous trouverez plus d’itinéraire de promenades, qui sortent un peu plus de l’hyper-centre, toujours avec une carte et des explications, dans notre guide de voyage à Saint-Pétersbourg en forme numérique facile à importer avec soi!

Que visiter? Et ne pas visiter…

Il y a des incontournables à visiter à Saint-Pétersbourg, nuits blanches ou pas. Les voici plus bas! Mais, les nuits blanches à Saint-Pétersbourg, c’est beaucoup de monde. De ce fait, certains lieux ne sont pas forcément à visiter durant cette période.

1. Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé

Véritable symbole de Saint-Pétersbourg et de l’architecture orthodoxe russe, c’est un incontournable absolu. Entrer à l’intérieur vaut vraiment le coup. C’est très riche par rapport à toutes les autres églises.

En savoir plus dans l’article: Cathédrale Saint-Sauveur: histoire, tickets, horaires.

2. Musée de l’Ermitage, ou Palais d’hiver

Fait partie du TOP 3 des plus grands musées au monde! C’est un musée qui attire des voyageurs du monde entier. Été comme hiver, le musée est pris d’assaut. Pour éviter la queue, prenez les tickets en avance sur le site officiel du musée ou, sinon, utilisez les bornes automatiques, une fois sur place.

Pour en savoir plus, voici l’article dédié au Musée de l’Ermitage.

Alternative au palais. Si vous n’êtes pas trop musée et souhaitez aller à l’Ermitage uniquement pour son côté résidence des tsars, peut-être serait-il plus intéressant de choisir un autre palais, moins connu, ou sélectionner un seul palais à voir? Il y en a plein, voici notre article sur les 10 plus beaux palais de Saint-Pétersbourg.

3. Palais de Peterhof

Durant les nuits blanches à Saint-Pétersbourg, le Palais de Peterhof explose son nombre de visiteurs! Le Palais de Peterhof est grand, il y a beaucoup de choses à visiter, il y a des tickets spécifiques pour chaque partie. On a écrit un article sur tout ce qu’il faut savoir pour Préparer sa visite au Palais de Peterhof.

Petit conseil. Durant les nuits blanches, l’intérieur du Palais n’est pas forcément à visiter à tout prix, si vous ne restez pas longtemps à Saint-Pétersbourg, avez d’autres palais dans votre programme et souhaitez éviter de l’attente. S’il fait beau, je conseillerais plutôt de profiter des extérieurs qui sont magnifiques!

4. Cathédrale Saint-Isaac

Comme vu plus haut, son dôme domine le centre historique de Saint-Pétersbourg. Cette cathédrale est très différente de la Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé, à l’extérieur comme à l’intérieur, et elle a été construite par un architecte français, donc faut y aller! 🙂

Pour en savoir sur l’histoire et les infos pratiques, vous pouvez lire mon article: Cathédrale Saint-Isaac et sa vue panoramique.

5. Forteresse Pierre-et-Paul

Visiter la Forteresse Pierre-et-Paul, c’est apprendre sur l’origine de Saint-Pétersbourg et la dynastie Romanov, mais aussi traverser la Neva et profiter de la belle vue qui s’ouvre sur la ville!

Pour en savoir sur l’histoire de l’île et sa Cathédrale, vous pouvez lire cet article: Que voir dans la forteresse Pierre-et-Paul?

6. Lieux moins connus des touristes durant les Nuits Blanches à Saint-Pétersbourg

Ambiance. Les nuits blanches à Saint-Pétersbourg, c’est un moment de fête pour les locaux! L’ambiance est juste géniale. Les pétersbourgeois sortent beaucoup plus durant cette période de l’année, comme s’ils voulaient rattraper les journées courtes de l’hiver. Il y a du monde sur l’avenue Nevsky toute la nuit.

Lieux des locaux. Comme il y a beaucoup de touristes, visiter des lieux moins connus du flux de masse est essentiel pour découvrir vraiment la ville et ses habitants. Il y a, bien sûr, l’Île Nouvelle Hollande, mais pas que! Avec Florian, nous avons travaillé sur une liste de plus de 40 lieux à visiter à Saint-Pétersbourg et l’avons compilé dans notre guide de voyage Saint-Pétersbourg. Regardez ce qu’il contient, il peut être un très bon compagnon de voyage! 🙂

Visiter avec un guide francophone

Nous avons écrit un article avec tous les guides francophones que nous avons trouvé, dont trois que nous avons rencontré, lorsque nous étions sur place. Vous pouvez les retrouver dans cet article: Guides francophones à Saint-Pétersbourg.

Bon à savoir! Durant les nuits blanches à Saint-Pétersbourg les guides sont très pris. Je conseille vivement de réserver les visites en avance.

Guides Tatiana. Nous pouvons vous conseiller ces deux guides à Saint-Pétersbourg. Tatiana est une guide certifiée qui peut vous accompagner dans les palais, les musées de la ville. Vous pouvez voir ce qu’elle propose ici: Visites guidées à Saint-Pétersbourg.

Guide Janna. Janna est guide locale, qui propose des promenades piétonnes dans la ville dans les lieux moins connus des touristes, des expériences typiques comme le bania. Voici son adresse mail: janna.korchoukova@gmail.com

Guide de voyage Saint-Pétersbourg

Guide de voyage Saint-Pétersbourg en pdf

Découvrez Saint-Pétersbourg différemment! Notre guide vous aidera à comprendre la ville et ses habitants, préparer un voyage qui vous ressemble et vous sentir sur place comme un local!

Notre carnet d'adresses, itinéraires de balades à pied, restaurants typiques, transports en commun... Cliquez-ici pour en savoir plus!

Agenda Nuits Blanches à Saint-Pétersbourg 2019

La ville publie le programme toujours à la dernière minute. Mais il y a un événement qui ne change pas d’une année sur l’autre, c’est le Festival « Les voiles écarlates ».

Festival « Les voiles écarlates » ou Festival des Nuits Blanches à Saint-Pétersbourg

Cette fête est organisée dans la nuit du 21 au 22 juin (ou à la date la plus proche qui tombe sur le week-end). Pour ceux qui ont passé leur BAC, elle marque la fin du lycée. Pour tous les autres, c’est l’apogée magique des Nuits Blanches! Un splendide bateau aux voiles écarlates navigue sur la Neva et un magnifique feu d’artifice est tiré au moment le plus sombre de la nuit!

En 2018, c’est tombé sur le 24 juin (décalage sur le week end). Un concert sur la place du Palais à 22h. Et le feu d’artifice à 00:40!

  • Un concert sur la place du Palais à 22h
  • Et le feu d’artifice à 00:40!

Ci-dessous une vidéo pour vous donner une idée de cette soirée! 🙂 Comme vous pouvez voir, il y a beaucoup de monde sur les quais, surtout du côté de l’Ermitage. Les bateaux ne circulent pas sur la Neva durant cette fête (passage du grand bateau…).

Autres événements. Il y a d’autres dates importantes comme la fête anniversaire de la ville de Saint-Pétersbourg (27 mai) ou la fête de la flotte (28 juillet). Mais ils ne tombent pas sur la partie de l’année où les nuits sont les plus courtes, nuits blanches maximales.

Petits conseils pour un voyage durant les Nuits Blanches à Saint-Pétersbourg

  • Réserver son séjour en avance (hébergement, guide)
  • Sélectionner les visites qui vous intéressent le plus pour éviter du temps perdu là où vous n’avez pas vraiment d’intérêt
  • Sortir des sentiers battus, voir d’autres lieux pour s’éloigner du flux de touristes en groupe et découvrir un Saint-Pétersbourg plus authentique (c’est valable tout le temps, mais encore plus durant les nuits blanches)

J’espère que j’ai pu vous éclairer un petit peu. Saint-Pétersbourg est ma ville d’origine. Il y a peu, je l’ai découverte sous un nouvel angle et j’en suis vraiment tombée amoureuse! J’espère vraiment que vous allez apprécier cette ville et rentrer à la maison avec plein de bons souvenirs!

Sur ce blog, nous partageons nos expériences de voyages en Russie. Découvrez nos articles sur Saint-Pétersbourg dans le menu en haut ou sinon ci-bas. Bonne préparation de voyage! 🙂

Intéressant à Saint-Pétersbourg: