J’adore les restaurants à Saint-Pétersbourg. Ils sont souvent chaleureux et on y mange une nourriture très différente de ce que l’on peut connaitre en France. Dans cet article je vais vous parler des lieux où manger à Saint-Pétersbourg que je plébiscite. Je n’ai pas de partenariat avec les restaurants dont je vais vous parler, ce n’est que mon avis.

Où manger à Saint-Pétersbourg?

Sur l’île-forteresse Pierre-et-Paul: Il y a peu de choix dans ce secteur mais il y le restaurant « Koryushka » qui est très bon. Plusieurs gastronomies sont proposées, vous trouverez certainement un plat qui vous fera envie. On prend en apéritif un pot de Koryusha frit!
Prix: environ 2000 roubles par personne.

Autour de l’Ermitage: Dachniki! C’est sur l’avenue Nevsky, en marchant vers la cathédrale de Kazan. On y a jamais mangé mais il nous a souvent fait envie. On l’essaiera bientôt. Ce restaurant propose la nourriture typiquement russe, la nourriture de la Datcha (maison de campagne): bortsch, pelmeni, vareniki et du chachlik! Voir le menu du Dachniki.
Prix: environ 1000 roubles par personne.

Près de la Cathédrale Saint-Sauveur: Près du canal il y a un restaurant de la chaine « Marketplace« .
Prix: entre 235 roubles (le menu du jour) et 1000 roubles (à la carte)

À la Cathédrale de Kazan: Derrière la cathédrale se trouve un restaurant géorgien de la chaine « Ginza Project« , le Mamalyga. On y mange très bien. Plusieurs type de gastronomie sont proposées avec un accent sur la gastronomie géorgienne. Prenez un « Khachapuri » pour accompagner votre plat =).
Prix: environ 2000 roubles par personne.

Proche de la gare de Moscou: La gare n’est pas le meilleur lieu où manger à Saint-Pétersbourg. Il y a bien quelque cafeteria mais c’est vraiment pour dépanner. A côté de la gare se trouve le centre commercial Galeria dans lequel se trouve plusieurs restaurants, à l’avant dernier étage. Parmi les restaurants disponible, on préfère le Marketplace.
Prix: entre 235 roubles (le menu du jour) et 1000 roubles (à la carte)

Restaurant typique à Saint-Pétersbourg

Un restaurant typique, c’est un restaurant qui propose de la nourriture traditionnelle: bortsch, chachlik, pelmini. On apprécie deux restaurants en particulier:

  • Dachniki: Encore lui oui. Il a l’avantage d’avoir une décoration qui vous met dans une ambiance traditionnelle. Exemple de menu: Salade Olivier, Pelmeni au porc, Medavik OU Bortsch, Chachlik au poulet, Sirniki avec du lait concentré sucré.
  • Teremok: La chaine de restaurant rapide russe. La nourriture est très bon marché et très typique. Aux heures de déjeuners (de 13h à 16h), vous y ferez certainement la queue. On y mange une crêpe à la purée et au bacon (« Блин Фермерский« ) et en dessert, des sirnikis au lait concentré sucré (« Сырники со сгущенное молоко« ).
    • Un peu partout dans la ville
      • 11 rue Bolchaïa Morskaïa (près de l’Ermitage)
      • 106 avenue Nevsky (Près de la gare de Moscou)
      • 93 avenue Nevsky (Près de la gare de Moscou aussi)
    • Tous les jours de 9h à 23h
    • Environ 250 roubles par personne
    • Il faut commander à la caisse et il est possible que le caissier ne parle pas anglais ni français. Vous pouvez montrer ce que vous voulez en pointant du doigt les images =).

Où manger à Saint-Pétersbourg pas cher?

Teremok! Vous y mangerez bien pour 250 roubles, c’est à dire moins de 4€.

Stalovaya N°1 (« Столовая №1 »): Je n’y ai jamais mangé mais ils vendent leur bortsch à 45 roubles (0,70€). Je ne peux pas vous dire ce qu’il vaut. L’avez vous testé?

Que manger à Saint-Pétersbourg?

A Saint-Pétersbourg, vous trouverez plusieurs gastronomies qui se mélangent. En dehors des classiques restaurants italiens, américains, japonais, il y a certains plats qui méritent d’être goûtés.

Des Koryushkas

La spécialité de Saint-Pétersbourg! Les Koryushkas (Éperlans en français) sont des petits poissons qui remontent la Neva depuis le golfe de Finlande pour venir se reproduire. Et c’est là qu’ils sont pêchés. Ils sont servi entier et frit. On mange alors le poisson a la main en mangeant des deux côtés de l’arrête centrale, en évitant la tête. C’est très bon.

Le restaurant éponyme « Koryushka », sur l’île-forteresse Pierre-et-Paul en fait sa spécialité. C’est un très bon endroit où manger à Saint-Pétersbourg.

Un Bortsch

Faut-il vraiment présenter cette soupe ukrainienne à manger avec de la crème fraiche? Elle si populaire qu’elle se vend tout prête au rayon surgelé des supermarchés, un peu comme une poêlée forestière. J’en ai goûté plusieurs, je vous conseille d’en manger dans un restaurant de la chaine Ginza ou Marketplace.

Voir la recette du bortsch.

Salade Olivier

La salade Olivier (appelée « Salade russe » en France) est une salade inventée par un belge qui vivait à Moscou en 1860. C’est une salade légumes coupés en petits dés: pommes de terre, cornichons, petits pois, carottes, oignons, oeuf, viande (poulet ou porc) avec de la mayonnaise.

Voir la recette de la salade Olivier.

Des Pelmenis / Varenikis

Des pelmenis sont tous simplement des raviolis. Attention tout de même, ce ne sont pas des raviolis italiens accompagné de sauce. Il s’agit d’un coeur de farce assaisonné entouré d’une pâte assez blanche. Ils ressemblent davantage aux raviolis chinois qu’aux raviolis italiens. Les varenikis sont des pelmenis végétariens.

Voir la recette des Pelmenis et des Varenikis.

 

Un Chachlick

Le chachlik est une brochette de viande marinée et grillée. Il y en a pour tous les goûts: au poulet, au porc, au mouton ou au boeuf. Dès que les beaux jours arrivent, tous les russes se ruent dans leur maison de campagne pour faire des barbecue où l’on mangera du Chachlik. Vous pourrez même en trouver faire des barbecue « sauvage » dans les parcs de la ville.

Sirniki

Les sirnikis sont des beignets à la faisselle que l’on mange avec de la confiture ou du lait concentré sucré.

Voir la recette des Sirnikis.

Medavik

Le Medavik est un gâteau au miel et à la crème. Un peu comme un millefeuille souple au miel. C’est mon dessert préféré.

Voir la recette du Medavik.

Un goûter avec des beignets

Dans l’article « Que faire à Saint-Pétersbourg en hiver« , Julie vous a parlé de beignets très typique, à manger avec un café au lait. Je confirme, ils sont très bon et on s’y arrête très souvent. Le café est lui aussi très typique. Soyez prêt à attendre un peu car il y a souvent la queue. On mange les beignets en les prenant avec un petit carré de papier découpé (pour éviter le gras sur les mains). Un beignet coûte 13 roubles, un café 35 roubles. Lorsqu’y on va, on prend 2 cafés et 10 beignets pour pile-poil 200 roubles.

On mange des beignets chez Pyshechnaya, 25 rue Bolshaya Konyushennaya.

Essayez le géorgien!

La chose qui me manque le plus en France, c’est la nourriture géorgienne. Elle est très peu proposée alors qu’en Russie vous en trouverez autant que des restaurants italiens. Comme la cuisine italienne, la cuisine géorgienne est complète: des entrées, des plats, du vin… Pour essayer la nourriture géorgienne, il y a beaucoup de restaurant où manger à Saint-Pétersrbourg. je vous conseille d’aller manger au restaurant « Mamalyga« , derrière la cathédrale de Kazan. On prendra bien sûr un Khachapuri pour accompagner le repas.

Mamalyga, 2 rue Kazanskaya.

Khachapuri

C’est tout simplement une pâte (genre pâte à pizza moelleuse), recouvert de fromage. Il existe des variantes avec des herbes, des oeufs, du bacon, du fromage fumé… On le mange en accompagnement d’un autre plat. J’adore! C’est une spécialité géorgienne et c’est donc très répandu en Russie.

Voir la recette du Khachapuri.

Où manger du caviar à Saint-Pétersbourg?

Je n’en ai jamais mangé! Il y a l’air d’avoir un consensus sur internet autour du restaurant « Caviar Bar », face à la Philarmonie. C’est le restaurant de l’hôtel Belmond, un luxueux palace.

Caviar Bar, 1/7 rue Mikhailovskaya.

Le meilleur restaurant de Saint-Pétersbourg

La grande finale! Voici mon top 3 des restaurants où manger à Saint-Pétersbourg:

1/ MarketPlace

MarketPlace, c’est une chaine de restaurant de type « Self ». Il y a plusieurs stands par type de nourriture: traditionnelle, asiatique, grillade, pâtes, salade, fruits… On voit ce que l’on va manger, c’est pratique pour choisir =). La nourriture est très bonne. Les restaurants sont très joliment décoré, on s’y sent bien et il y a le WiFi Gratuit. Vous vous demandez alors, qu’est ce qui en fait le LE bon plan de Saint-Pétersbourg? Au déjeuner, en semaine, le restaurant propose un menu du jour, qui varie chaque jour, à 235 roubles (3,5€). Le menu du jour comprend une soupe, une salade, un plat chaud et une boisson.

Nous, on y va tous les midis =).

Où manger à Saint-Pétersbourg chez Marketplace:

  • 8 quai du canal Griboyedov, tout près de la Cathédrale Saint-Sauveur
  • 24 avenue Nevsky, presque en face de la Cathédrale de Kazan
  • 92 avenue Nevsky (notre préféré), près du métro « Mayakovskaya »
  • 30 avenue Ligovsky, dans le centre commercial Galeria, à coté de la gare de Moscou

2/ Koryushka

Koryushka, c’est donc ce restaurant appartenant à la chaine « Ginza Project » situé au bout de l’île-forteresse Pierre-et-Paul. Le cadre est splendide, avec une vue directe sur la Neva, sur l’Ermitage, face à l’île Vassily. L’autre bonne raison d’y aller, c’est la spécialité du restaurant, les Koryushkas. Les meilleurs se mangent ici.

Koryushka sur l’île-forteresse Pierre et Paul.

3/ Teremok

Oui, le fast-food Teremok est dans mon Top 3. C’est très pratique, ça va vite, il y en a presque partout: dans la rue, dans les gares, dans les aéroports, près des arrêts de bus…

Prix des restaurants à Saint-Pétersbourg

Des restaurants, il y en a à tous les prix. A partir de 250 roubles, jusqu’à 3000 roubles.

  • < 5€ : Teremok
  • 5€ – 15€ : Marketplace
  • > 15€ : Mamaliga ou Koryushka

J’espère que cet article vous aura été utile et que vous saurez où manger à Saint-Pétersbourg. Si vous avec de bonnes adresses à partager, n’hésitez pas à laisser un commentaire =).

Où manger à Saint-Pétersbourg? Nos bons plans!
5 votes : (4.6/5)