Où dormir à Saint-Pétersbourg? Meilleurs quartiers.

Question essentielle pour préparer votre voyage: le choix de l’hébergement et du quartier où dormir à Saint-Pétersbourg. Comme dans une grande partie des villes européennes, il faut bien identifier le centre et les lieux à visiter pour être “au cœur de l’action” et profiter du séjour au maximum. À Saint-Pétersbourg, c’est doublement vrai!

Avec plus de 5 millions d’habitants, la densité de population est pratiquement 15 fois plus petite que celle de Paris. La ville compte également près de 800 ponts, dont certains qui s’ouvrent durant la nuit. Saint-Pétersbourgeoise de naissance, je peux vous garantir qu’il y a 2 points à ne pas négliger pour le choix d’hébergement: les distances et les ponts.

Où dormir à Saint-Pétersbourg: quels quartiers choisir? 

Nevski Prospekt (Невский проспект) est l’avenue principale de la ville. Elle définit assez bien l’axe sur lequel il faut se baser pour la géolocalisation de votre hébergement. Cependant, Nevski est très bruyant, un double vitrage ou le côté cour – et vous êtes sauvés!

La proximité de Nevsky est importante. C’est une rue animée et un axe de transport intéressant pour les déplacements. Vers la place Vosstaniya, la gare de Moscou, l’avenue devient plus populaire.

Bien que connues pour leur côté festif, la rue Rubinstein (улица Рубенштейна) et la rue Doumskaya (улица думская) peuvent également être assez bruyantes la nuit.

Les quais de Fontanka (Фонтанка) et du canal Griboïedov (канал Грибоедова) sont très agréables pour pouvoir dès le matin plonger dans l’ambiance saint-pétersbourgeoise.

Le cœur du centre-ville

Où dormir à Saint-Pétersbourg: quel hébergement choisir?  

Choisie comme Destination culturelle 2016 par World Travel Awards, Saint-Pétersbourg est une ville qui attire de plus en plus de voyageurs. De ce fait, on ressent aujourd’hui un manque d’offre vis-à-vis de la demande toujours accrue. Plus vous allez être proches de votre date d’arrivée, plus le choix sera limité. Les prix peuvent facilement doubler pour la période des Nuits Blanches (juin). Mais, ne vous inquiétez pas, vous trouverez votre bonheur!

Hôtels et auberges

Il y en a pour tous les goûts et budgets! Des chambres luxueuses avec jacuzzi aux dortoirs pour 6! Il n’y a pas de grandes surprises sur le fonctionnement des hôtels. C’est comme d’habitude. Comme à Moscou, les cafés proposent des formules petits-déjeuners. Si votre hôtel n’en propose pas, vous pouvez prendre votre petit-déjeuner en ville.

Vous pouvez faire votre sélection sur les plateformes connues telles que Booking. Si vous ne connaissez pas ce site: en cliquant sur ce lien, vous pouvez bénéficier de 15€ de réduction. Et moi aussi, car c’est un lien de parrainage! 🙂

Chez l’habitant

Désormais, de plus en plus de Russes proposent leurs appartements pour voyageurs venus de tous les coins du monde. Ici, comme en France, pour certaines c’est même devenu un bon business.

Le site AirBnB est une plateforme qui met en relation les voyageurs avec les particuliers qui souhaitent louer leur appartement. La nuit sur AirBnB à Saint-Pétersbourg peut coûter entre 30€ et 60€ environ, les prix pouvant fluctuer beaucoup selon les saisons. Vérifiez si votre hôte parle anglais, ça peut s’avérer utile!

Je peux vous parrainer sur AirBnB. En passant par ce lien, vous pourrez bénéficier d’une réduction de 25€ pour votre réservation.

Où dormir à Saint-Pétersbourg


J’espère que cet article vous aidera à choisir où dormir à Saint-Pétersbourg durant votre séjour.

Voici d’autres articles sur les différents lieux à visiter dans la ville:

Où dormir à Saint-Pétersbourg? Meilleurs quartiers.
7 votes : (5/5)

Laisser un commentaire