Que faire à Saint-Pétersbourg en hiver?

Temps de lecture: 6 minutes

Si vous ne savez pas que faire à Saint-Pétersbourg en hiver: rassurez-vous, vous n’allez pas vous ennuyer! Même si vous tombez sur une semaine de grand froid, vous trouverez toujours des choses sympas à faire.

C’est parti! Que faire à Saint-Pétersbourg en hiver: voici notre liste!

Voir un match de hockey

Même si le foot est un sport dominant en Russie. Le hockey sur glace reste populaire. D’autant plus que l’équipe de Saint-Petersbourg, SKA, est connue pour ses titres. Les saint-pétersbourgeois sont fiers de leur équipe. Les billets partent vite.

L’ambiance est bonne. Nous avons assisté à plusieurs matchs dont un avec l’équipe de Helsinki. Les finlandais étaient nombreux à venir soutenir leur équipe. Durant les pauses, les supporters discutaient entre eux et commentaient le jeu. A la fin, les finlandais chantaient en russe! Un très bon souvenir!

  • Palais de glace. Les matchs de SKA se jouent ici. Le métro le plus proche est Prospekt Bolchevikov (Проспект Большевиков) sur la ligne orange. Vous verrez le stade à la sortie du métro à votre gauche.
  • Pour acheter les billets sans commission, allez sur le site officiel de SKA.
  • Voici les photos avant le début du match.

Faire du patin à glace

Que faire à Saint-Pétersbourg en hiver? Et pourquoi pas du patin à glace? Vous avez le choix entre patinoire ouverte ou fermée. Voici celles que nous connaissons dans le centre-ville.

  • Patinoire extérieure sur l’île de Nouvelle Hollande. Surface: 2000m². C’est une bonne occasion de découvrir cette île et faire du patin avec les locaux. La patinoire sera ouverte du 18 novembre au 15 mars. Ouverte de 11h à 21h en semaine, 22h30 – le week-end. Les tickets se vendent par sessions d’1h. Voici le lien pour voir les sessions.
  • Patinoire intérieure au jardin Tauride. Comptez 800 roubles par personne, location des patins inclus. Les horaires des sessions ici. Le samedi, la patinoire reste ouverte la nuit.
  • Patinoire intérieure du stade YubileïnyDe l’autre côté de la Neva, plus compliqué d’accès. Comptez 600 roubles pour la session du jour et 800 – la nuit. Il faudra laisser 1500 roubles de caution pour les patins. Une session de jour dure 1 heure 15 minutes, la nuit – 6 heures (de 23h à 5h).

Marcher sur la Neva et les canaux gelés?

C’est interdit. Mais tout le monde le fait, malgré les rappels de la mairie. Certains font même des balades sur les canaux ou des jeux de glissade. Bien sûr, à éviter s’il fait à peine négatif. Tomber dans l’eau glaciale n’est pas le plus agréable et peut être dangereux pour la santé.

Boire un vin chaud dans un marché de Noël

On les appelle marchés de Jour de l’An ou tout simplement foires (ярмарки). Il y a plusieurs foires organisées en centre-ville. Pour vin chaud, on dit “glintwein” (глинтвейн). On peut en trouver également dans des cafés ou restaurants. Où peut-on trouver les marches de Noël à Saint-Pétersbourg?

  • Malaya Konnyuchennaya. C’est une rue piétonne perpendiculaire à l’avenue Nevsky.
  • Derrière la cathédrale de Kazan. Une scène et des petits chalets installés.
  • Près du Théâtre des Jeunes Spectateurs. Métro Pouchkinskaya ou Zelinogorskaya. Il y a aussi une petite patinoire.
  • Sur l’île Yelagine. Metro Staraya Derevnya ou Krestovsky ostrov. Le week-end, c’est plus animé.
  • Sur l’île Nouvelle Hollande.

Voir un ballet à Saint-Pétersbourg

Les billets du théâtre Mariinsky partent rapidement. Surtout en période de fêtes et de vacances. Le ballet Casse-noisette se prête plus à l’ambiance des fêtes de fin de l’annee. Les premières représentations de Casse-noisette à Mariinsky commencent début décembre. Vous pouvez également voir la programmation d’autres théâtres ou voir d’autres représentations que le ballet.

  • Théâtre Mariinsky. Voici notre article sur l’histoire, la programmation et l’achat des billets.
  • Théâtre Mihaïlovsky. Il se trouve en plein coeur du centre-ville. Un square avec une statue de Catherine II le sépare de l’avenue Nevsky. Le site officiel du théâtre est anglais. Vous pouvez y trouver la programmation et acheter vos tickets, comme pour Mariinsky.
  • Théâtre Mihaïlovsky ou le théâtre français. Au XIX siècle, les pièces se jouaient en français pour la communauté de français vivant à Saint-Pétersbourg, ainsi que pour la noblesse russe. Le français était une langue couramment utilisée à l’époque par les familles aisées, ainsi que les poètes ou les écrivains russes. Ce théâtre est plus petit par rapport aux autres. En centre-ville, il se trouve sur la même place que le musée Russe.

Se balader dans les parcs

Ce sont des endroits où les gens se retrouvent. C’est ici qu’on profite le mieux la neige! Plusieurs parcs sont à conseiller:

  • Le jardin Mihaïlovsky. Il se trouve derrière le musée Russe. L’une des entrées se trouve juste en face de la Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé.
  • Le jardin de Tauride. Ici, vous trouverez plus de locaux. Il y a un lac au milieu où on joue en hockey.
  • Le jardin de l’été est ouvert, mais toutes les statues sont fermées dans des boxes en bois. Ça donne un air assez triste.
  • En dehors du centre, les parcs sont plus grands. On peut citer le Parc Podedy et le parc du 300e anniversaire de Saint-Pétersbourg. Des animations sont organisées sur l’île Yelagine.

Se rappeler de l’été

Les Russes n’adorent pas particulièrement le froid. Lorsqu’il fait -20, ils ne restent pas longtemps à l’extérieur. Il y a beaucoup d’activités qui permettent de se replonger dans l’ambiance estivale.

  • Le parc aquatique de Piterland. Nous y sommes allés déjà plusieurs fois. Le petit plus, c’est qu’il donne une vue sur la baie et sur le nouveau stade construit pour la Coupe du Monde 2018. Vous voyez l’eau de la Neva gelée en maillot de bain! Il y a 3 grands toboggans et plus de 10 pièces de sauna! On peut également se faire un massage. Piterland n’est pas pratique d’accès pour l’instant, la station de métro est encore en construction. Vous pouvez prendre un taxi pour y aller. Le métro le plus proche est Staraya Derevnya. Pour un adulte, comptez 1500 roubles pour 5 heures et 1700 – la journée. 900 roubles pour les enfants. Moins cher en semaine. Vous pouvez louer les serviettes à l’intérieur.
  • Le jardin botanique de Saint-Pétersbourg. Dans les serres, les températures restent élevées pour reproduire le climat et faire vivre les plantes tropicales. Déconnexion du froid garantie!
  • L’orangerie du jardin de Tauride. C’est une toute petite orangerie avec un café fort sympathique. Si vous logez non loin ou faites une balade dans le jardin de Tauride, c’est un excellent endroit pour faire une petite pause.

Manger des beignets

Je comprends que pour la question “Que faire à Saint-Pétersbourg en hiver?” manger les beignets peut paraître hors sujet. Mais si vous avez froid et voulez faire une pause, vous penserez à cette solution! Et puis, il n’y a jamais de mauvais moment pour aller manger des beignets. Surtout ceux de la rue Bolchaya Konnuyuchennaya. Pour moi, ce sont les meilleurs.

C’est un petit café resté coincé en époque soviétique. Et les prix, me semble-t-il aussi. Les serviettes sont en papier découpé. Il y a souvent la queue. Il arrive même que les gens attendent dehors. La plupart ne s’y attardent pas beaucoup à l’intérieur. On accompagne les beignets par un café au lait très sucré.

  • Pychetchnaya de la Rue Konnyuchennaya, 25. C’est en plein centre-ville. Non loin de Nevsky. Une belle pause dans une balade. Prix d’un beignet: 13 roubles. Un tasse de café au lait: 35 roubles.

Que faire à Saint-Pétersbourg en hiver: en dehors de la ville

Vous pouvez également quitter la ville pour profiter de l’hiver!

  • Visiter le palais de Pavlovsk. Le parc de Pavlovsk ressemble plutôt à une foret avec des allées. Plus sauvage que celui du palais de Catherine, il est plus apprécié en hiver qu’en été.
  • Aller faire du ski. Le ski de fond est le roi ici. Tout est plat. Il y a quelques endroits où il y a des pistes de descente, mais ce n’est ni les Alpes, ni Sotchi. Le tout nouveau centre est Okha Park. Un autre, plus ancien, se trouve à Zelenogorsk.
  • Faire une balade en chiens de traineau. Plus difficile à organiser par soi-même. Je conseillerais de passer par une agence ou par un guide pour réserver.

Que faire à Saint-Pétersbourg en hiver: en résumé

Il y a des activités spéciales hiver, comme les marchés de Noël ou les patinoires. Pour profiter plus de l’extérieur, il faut se rendre dans les parcs. Saint-Pétersbourg est une ville où les promenades à pied sont agréables. En hiver, faites comme les locaux, prenez des petites pauses dans les cafés pour se réchauffer.

En hiver, vous éviterez le grand flux touristique. Pas d’attente dans les musées et des tarifs plus bas! 🙂


J’espère que ce voyage en hiver vous laissera d’excellents souvenirs!

N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires.

D’autres articles sur Saint-Pétersbourg pourront peut être vous intéresser:

Que faire à Saint-Pétersbourg en hiver?
3 votes : (5/5)

4 Réponses à “Que faire à Saint-Pétersbourg en hiver?”

  1. Nous avons passe 5 jours en fevrier 2018
    Fantastique !
    Neva gelé, 1 jour de soleil, 2 jours de neige…geant !
    Certainement la plus belle ville du monde en hivers
    Pleine de choses a faire, a voir meme s’il fait -10 c
    Aucun sentiment d’insecurite, rues bien degagees suite aux chute de neige…
    J’y suis alle il y a 25 ans. A cette epoque, les batiments, rues…etaient en mauvaise etat + pauvrete importante. Aujourd’hui, tout est nickel, au moins en apparence.
    En plus fevrier est plutot une periode basse, donc peu chere.
    Seul dommage: le visa

    1. Oui, c’est vrai que le pays a beaucoup changé! Peut-être, un jour il n’y aura plus de visa… Mais ce n’est pas pour demain.
      Merci pour votre témoignage!

Laisser un commentaire