En Russie, tout est possible. On vous a préparé une petite sélection des activités extrêmes à Moscou. Si avec ça votre voyage à Moscou n’est pas mémorable, c’est que vous avez trop forcé sur la vodka. C’est parti pour les 7 activités les plus extrême à faire à Moscou.

7/ Bunker 42: pour assister à la fin du Monde

On comme ce top gentiment. Moscou est truffé d’abri anti-atomique. Il parait certaines stations de métro on été construite en profondeur pour server d’abri en cas d’attaque. Le Bunker-42 fait parti de ceux qui se visitent. C’est une visite pour vous mettre dans l’ambiance de la guerre froide. On commence par un couloir qui serpente, avec plusieurs portes de plusieurs tonnes, afin contenir l’onde de choc d’une attaque. On descend à 65 mètres sous terre pour visiter les allées, les salles de vie, les salles de commandement militaire. C’est toute l’histoire de l’armement soviétique que l’on découvre dans ce musée: les bombardiers, les missiles balistiques…

On a même le privilège de commander le lancement d’une bombe nucléaire et d’assister a ses effets dévastateur sur les écrans de télévision.

L’anecdote rigolote c’est que se bunker a été construit en 1952 et on estimait à l’époque de 65 mètres de profondeur étaient suffisant pour supporter une attaque nucléaire. Mais les progrès dans ce domaine on rapidement montré qu’il n’en était rien, que ça ne suffirait pas.

J’ai trouvé cette visite intéressante car je n’avais jamais vu un bunker de mes propres yeux. Ceci dit, il n’y a pas grand chose à voir. Il faut beaucoup imaginer.

Bunker 42 sur Taganka / Musée de la guerre froide

Où: 5-Y voie Kotel’nicheskiy à Moscou
Y aller: Métro Taganskaya
Quand: Tous les jours
Prix:
– Visite en anglais « Bunker-42 », à 13h30: 2200 roubles (environ 34€)
– Visite en anglais « Déclassifié », à 18h30: 1800 roubles

Il faut réserver par téléphone, ou essayer d’envoyer un email. Il ne sert à rien de venir sans réservation, ils ne vous ouvriront par la porte (ça nous est arrivé!).

Plus d’information sur le site officiel du Bunker-42 (en anglais)

6/ Patriot Park: Aller dans un Disneyland… militaire

Le parc de loisirs militaro-patriotique des forces armées de la Fédération de Russie est un charmant parc d’attraction sur le thème de l’armée russe. La presse français l’a décrit comme un Disneyland militaire (LCI, Le Point). Pas Mickey, pas de Donald ici, mais des chars T-44, T-62, T-64, T-72… Les fans de World Of Tanks seront certainement en terrain connu. Il y a aussi des sous-marins, des missiles, des hélicoptères, des bateau. Vous pourrez monter dans un tank, viser avec un fusil à lunette, assister à des lancements de missiles, voir des tanks en action… Si vous voulez participez, il y a des simulateurs de tanks et des stands de tir à la Kalachnikov.

Parc des Patriotes à Moscou

Où:Route de Minsk dans la région de Moscou (entre Golitsyno et Koubinka, sur la route de Moscou à Minsk)
Y aller: Train de banlieue jusque Golitsyno puis il y a des navettes toutes les heures à 8h30, 9h30, 10h30… jusqu’à 19h30. Au retour les navettes sont à 9h, 10h, 11h… jusqu’à 20h.
Quand: du mardi au dimanche. Fermé le lundi.
Prix:
– Entrée du parc: 500 roubles (moins de 8€).
– 40 balles au stand de tir à la AK-47: 2600 roubles (40€, une affaire)

Plus d’informations sur le site officiel du parc des patriotes (en russe)

5/ Tirer à la Kalachnikov (AK-47)

On entame les choses sérieuses. C’est bien beau de faire le fier sur Counter Strike ou Battlefield mais ça vaut quoi en vrai? (Coucou Kim DotCom).

Je vous ai mis l’eau à la bouche avec le stand de tir du Parc des Patriotes? Vous avez envie de vous déboiter l’épaule en tirant à la célèbre AK-47, alias la Kalachnikov. C’est le fusil le plus fabriqué dans le monde, parce que c’est aussi l’un des plus simples à fabriquer et l’un des plus fiables.

Tirer à la Kalachnikov à Moscou

Photographie issue du site du stand de tir strelclub.ru

Stand de tir « Labyrinth » à Moscou

Où:12 avenue Kutuzovskiy à Moscou
Y aller: Métro Kievskaya
Quand: tous les jours, de 12h à 22h.
Prix:
– 1500 roubles les 30 balles (1 seule arme)
– 2000 roubles les 50 balles (on peut essayer 2 armes)

Plus d’informations sur le site officiel du stand de tir Labyrinth (en anglais)

4/ Faire un vol ZéroG, en apesanteur dans un Il-76

En France, un vol ZéroG coûte 6000€, depuis Bordeaux. C’est cher mais se sentir en apesanteur doit être une sensation unique. J’ai une bonne nouvelle pour vous, en Russie, c’est 30% moins cher, seulement 4000€.

Un vol comme celui-ci ne se fait pas sans préparation. C’est une activité de 2 jours avec beaucoup de préparation. Vous aurez 10 sessions d’apesanteur de 25 secondes. Ça veut aussi dire que vous devrez supporter 2G (deux fois votre poids) à 20 reprises.

Cité des Étoiles / Centre d’entrainement des cosmonautes Youri Gagarin

Où:Cité des étoiles dans la région de Moscou
Y aller: train de banlieue jusqu’à Tsiolkovskaya
Quand: rarement et il faut réserver à l’avance
Prix: 4000€

Plus d’informations sur une agence de tourisme proposant cette activité (en anglais)

3/ Conduire un tank… et tirer!

Le rugissement d’un char de combat de 40 tonnes… C’est le genre de truc qui vous fait vibrer? Ok alors on monte à bord d’un char, modèle T-55 ou son successeur le T-62. Le T-55 est un modèle des années 40 qui a eu un grand succès. Environ 100 000 chars ont été produit dans le monde. Il a récemment servi aux Kurdes contre Daech. Incassable ce char je vous dit.

Vous aurez environ 40mn de voyage à bord de ce gros bébé.

Tirer et piloter un char

Plusieurs agences proposent cette offre mais à chaque fois, on viendra vous chercher pour vous emmener dans une base militaire de la banlieue de Moscou.

Quand: Sur réservation
Prix:
– Piloter un char T-62, seul: 115 000 roubles, soit moins de 1800€
– Tirer un obus: 10 000 roubles, soit environ 150€
– Écraser une voiture: 70 000 roubles, soit moins de 1100€

On nous signale que les enfants de moins de 4ans ne peuvent pas monter dans le char…

Agence proposant ce service (en anglais): russiaeguide.com et moscow360.org

2/ Se faire centrifuger en vue d’un vol spatial

Avez-vous vu le film de Mickaël Youn intitulé les 12 commandements? Il part en Russie faire un test de résistance dans une centrifugeuse (ici pour voir la scène). Dans le film, ça finit mal pour lui. Vous pensez que vous ferez mieux? Chiche!

La centrifugeuse CF-18 est capable de vous envoyer 30G. Mais même si vous êtes très fort, il iront jusqu’à 8G, pas au delà. C’est déjà énorme. Avant de commencer, il y aura un examen médical et vous serez bardez de capteur pour surveiller votre état de santé durant la session.

Cité des Étoiles / Centre d’entrainement des cosmonautes Youri Gagarin

Où: Cité des étoiles dans la région de Moscou
Y aller: train de banlieue jusqu’à Tsiolkovskaya
Quand: Sur réservation
Prix: 75 000 roubles, soit moins de 1200€

Plus d’informations sur une agence proposant ce service (en russe)

1/ Survoler Moscou en MiG-29, depuis la stratosphère

Envie de voir la ville vue du ciel? Les rooftops vous lassent? Le survol en hélicoptère vous ennuie? Aucun problème, on va faire ça en MiG-29, un avion de chasse parmi les plus utilisés dans le monde. Il est si populaire qu’il a eu des jeux vidéos qui lui sont dédiés (ok, en 1998 mais quand même).

Base aérienne de Sokol

Où: À Nizhny Novgorod. On viendra vous chercher.
Y aller: Prendre un train jusqu’à Nizhny Novgorod et dormir sur place.
Quand: Sur réservation
Prix: 17 500€

Plus d’informations auprès d’une agence commercialisant cette offre (en français, pour une fois).


Voici notre TOP 7 des activités extrêmes à Moscou. Vous en connaissez d’autres?

Top 7 des activités EXTRÊMES à Moscou
2 votes : (5/5)