Faut-il un visa pour aller à Saint-Pétersbourg?

La réponse est oui, pour la plupart d’entre nous!

Découvrez plus bas, qui doit faire un visa pour la Russie et quelles sont les exemptions de visa possibles, ainsi que leurs conditions.

Il faut un visa pour aller à Saint-Pétersbourg, si:

  • Vous êtes de nationalité française, belge, canadienne ou d’une autre nationalité dont le pays n’a pas d’accord bilatéraux avec la Russie.
  • Vous souhaitez aller Saint-Pétersbourg en avion ou par voie terrestre.
  • Vous souhaitez rester à Saint-Pétersbourg au moins 72 heures et librement à votre façon (sans contrainte de programme de visites détaillé en avance et géré par un guide certifié).

Exemption de visa. Il existe des exemptions de visa de 72 heures (plus de détails plus bas), mais elles sont soumises à des conditions spéciales: aller à Saint-Pétersbourg en croisière ou en ferry, prendre un guide certifié ou une agence qui vous accompagne tout au long du voyage sur place.

Voyage 100% vous. Pour voyager de façon indépendante, sans programme détaillé en avance, et surtout pouvoir rester à Saint-Pétersbourg plus longtemps, il faut obtenir un visa. Pour en savoir plus sur le visa: Comment obtenir un visa pour la Russie?

Idée voyage. Si vous avez décidé de faire le visa russe, vous pouvez en profiter pour visiter Moscou. Tant qu’à faire! Il est possible de visiter ces deux villes en une semaine. Moscou et Saint-Pétersbourg sont très différentes, ça vaut le coup! Des trains réguliers circulent entre Moscou et Saint-Pétersbourg: des trains de nuit ou des trains rapides de moins de 4 heures. Plus d’infos dans l’article de Florian: Trains entre Moscou et Saint-Pétersbourg.

Aller à Saint-Pétersbourg sans visa

Il est possible d’aller à Saint-Pétersbourg sans visa, si:

  • Vous avez la nationalité d’un pays ayant des accords bilatéraux avec la Russie;
  • Vous allez à Saint-Pétersbourg en croisière: exemption de 72 heures, sous conditions (voir plus bas);
  • Vous allez à Saint-Pétersbourg en croisière: exemption de 72 heures, sous conditions (voir plus bas).

Accords bilatéraux

Plus de 40 pays ont des accords bilatéraux faisant exemption du visa avec la Russie. On y trouve des anciennes républiques soviétiques, bien sûr, mais également des pays asiatiques et pratiquement tous les pays de l’Amérique du Sud. La France, la Belgique et le Canada ne font pas partie de cette liste.

Aller à Saint-Pétersbourg en croisière

Saint-Pétersbourg est une ville escale de croisière pour plus de 500 000 voyageurs par an. Et ce chiffre ne cesse de croître. Par contre, pour vous y lancer, vous devez connaître tous les aspects de cette aventure.

N’oubliez pas votre passeport

Qui dit exemption de visa ne dit pas exemption de passeport international valide. Une fois arrivés à Saint-Pétersbourg, vous allez passer par un contrôle. Votre carte d’identité simple ne suffira pas. Il faut montrer votre passeport. Non périmé, bien sûr.

Autres conditions et informations à savoir

En échange de cette exemption de visa, vous devez:

  • savoir que votre présence dans la ville n’excédera pas les 72 heures (les contrôles à la frontière font perdre du temps);
  • passer toutes les nuits sur le bateau;
  • visiter la ville, obligatoirement accompagnés, avec un retour fixé sur le bateau le soir.

Visites guidées via la compagnie de la croisière. Sur le bateau, on vous proposera des visites avec les partenaires de la compagnie de croisière. Les tarifs des services touristiques proposés sont supérieurs aux tarifs moyens pratiqués sur place. Vous visiterez la ville dans un groupe. Il se peut qu’il soit multilingue.

Visites avec un guide privé. Vous pouvez faire appel à un guide privé. Il fera les démarches nécessaires pour que vous puissiez sortir du bateau et découvrir la ville en sa compagnie.

En résumé, je conseillerais cette solution seulement aux grands amateurs des croisières. Les personnes n’adhérant pas au concept s’abstenir.

Aller à Saint-Pétersbourg en ferry depuis Helsinki, Tallin et Lappeenranta

Les ferries sont considérés comme les croisières. Nous avons alors également une exemption de visa pour 72 heures maximum. Les plus nombreux sont les ferries qui permettent d’aller à Saint-Pétersbourg depuis Helsinki.

Aller-retour en bateau. L’exemption de visa ne fonctionne pour le ferry que si on vient et en repart en bateau. Si vous venez à Saint-Pétersbourg en ferry, mais repartez en train, l’exemption de visa ne fonctionne pas.

Programme détaillé. L’exemption de visa ne fonctionne que si vous avez établi un programme de visites avec un guide ou tour opérateur.

Si vous souhaitez visiter Saint-Pétersbourg en toute liberté et y rester plus de 72 heures, il faut faire un visa.

Comment obtenir un visa pour la Russie?

Visa touristique. Il existe plusieurs type de visa, il vous faudra déjà choisir quel visa correspond à votre situation. Généralement, le visa touristique est le plus adapté, car il est valable jusqu’à 30 jours.

Obtenir un via russe. Tout le monde peut obtenir un visa pour aller à Saint-Pétersbourg du moment que la procédure est bien respectée: une invitation, une assurance rapatriement, un passeport valide. Si vous vous y prenez en avance et que vous pouvez vous déplacer à l’Ambassade ou au Consulat Général, le visa touristique peut coûter seulement 36€. Si vous êtes dans l’obligation de le faire à distance, par courrier, alors le tarif peut monter jusqu’à 125€. Tout est décrit dans l’article de Florian: Comment obtenir un visa pour la Russie?


Faut-il avoir un visa pour aller à Saint-Pétersbourg? En résumé.

Oui, si vous souhaitez y aller en avion ou par voie terrestre et y rester plus de 72h. Il y a des exemptions de visa de 72 heures, mais elles concernent que les croisières et les ferries et sont soumises à des conditions de programme détaillé de visites.

Je suis née à Saint-Pétersbourg et j’adore cette ville! Si vous vous décidez d’y aller, pour préparer votre voyage, vous pouvez découvrir d’autres articles de notre blog.

Intéressant à Saint-Pétersbourg:


Faut-il un visa pour aller à Saint-Pétersbourg?
25 votes : (4.4/5)