Visiter Ekaterinbourg en transsibérien: que visiter, où dormir et où manger?

Visiter Ekaterinbourg en transsibérien: que visiter, où dormir et où manger?

Visiter Ekaterinbourg lors d’un arrêt du Transsibérien est une bonne idée. Pourquoi? Ekaterinbourg est la 4e ville de Russie (1,4 million d’habitants), après Moscou, Saint-Pétersbourg et Novossibirsk. Il y a plusieurs lieux intéressants à voir ici qui permettent de mieux comprendre la Russie et son histoire. Cet article de blog est donc notre guide pour visiter Ekaterinbourg: des adresses où dormir et où manger, mais aussi quelques conseils pratiques pour visiter Ekaterinbourg. Ekaterinbourg était l’une de nos escales du Transsibérien où nous sommes restés 4 jours.

Je suis particulièrement contente d’écrire cet article, car je n’ai rien trouvé sur le web français qui nous a aidés à préparer notre visite. J’espère vraiment que toutes ces infos vous seront utiles une fois sur place! 🙂

Attention à l’heure! À Ekaterinbourg, on change d’heure! Le décalage horaire est de 2h avec Moscou, et avec la France: 3h en été, 4h en hiver.

Pourquoi visiter Ekaterinbourg et s’y arrêter lors du Transsibérien?

  • Frontière entre l’Europe et l’Asie.
  • Lieu chargé d’histoire. Le tsar Nicolas II et toute sa famille ont été tués par les bolcheviks à Ekaterinbourg.
  • Loin de Moscou et de Saint-Pétersbourg et comme un peu toutes les villes que nous avons vus sur le trajet du Transsibérien, c’est aussi une autre vision de la Russie et des Russes.

Afin de visiter Ekaterinbourg, vous aurez besoin d’un visa pour la Russie.

TOP 8 des choses à voir et à faire à Ekaterinbourg

Voici les 8 choses intéressantes à faire lors de votre escale à Ekaterinbourg:

  1. Visiter l’Église de Tous-les-Saints, appelée aussi Cathédrale sur le Sang Versé
  2. Se promener le long des quais de la rivière Isset
  3. Découvrir la rue piétonne Vainer (улица Вайнера)
  4. Monter sur le gratte-ciel Vysotsky
  5. Visiter le musée du centre Eltsine
  6. Voir la Maison de Sevastyanov
  7. Visiter la Cathédrale de Saint-Alexandre-Nevsky
  8. Aller à Ganina Yama (à 15km de Ekaterinbourg)

Bon plan! Vous remarquerez un trait rouge sur le sol. C’est un itinéraire de découverte mis en place par la Mairie. Vous pouvez donc le suivre pour découvrir la ville.

Visiter Ekaterinbourg en une journée

Comme pote les autres villes du Transsibérien, si vous avez envie de visiter Ekaterinbourg en une journée, c’est bien sûr possible. Vous pouvez descendre du transsibérien le matin, laisser vos affaires à la gare (dans les consignes à bagages de la gare: “камеры хранения”) et repartir en train le soir. D’ailleurs, choisissez un bon endroit où manger à Ekaterinbourg car on ne mange pas toujours très bien dans le transsibérien.

Si vous ne restez qu’une journée, on vous conseille de voir les quais de la rivière Isset, marcher sur la rue piétonne Vainer, visiter l’Eglise de Tous-les-Saints, mais aussi monter sur le gratte-ciel Vysotsky. Le musée du centre Eltsine est très intéressant à visiter, mais si vous n’avez qu’un jour pour visiter Ekaterinbourg lors d’un arrêt du Transsibérien, vous n’aurez probablement pas envie de vous enfermer.

Pour optimiser la visite en 1 journée, vous pouvez prendre une visite guidée. Par contre, on en a trouvé qu’en anglais. Par exemple, cette visite guidée du centre-ville en 3h à 160€ pour 2 personnes.

Visiter Ekaterinbourg en 2 jours

Si vous allez visiter Ekaterinbourg en 2 jours, on vous conseille de visiter le musée du centre Eltsine (avec audioguide, car il y a peu d’informations en anglais, aucune en français), mais aussi d’aller à Ganina Yama. Plus bas dans l’article, je vais également donner plus d’infos sur chaque lieu, mais aussi parler des transports en commun, des adresses où manger et où dormir à Ekaterinbourg.

Que visiter à Ekaterinbourg plus en détail

Je vais décrire un peu plus en détail ce que vous pouvez faire pour visiter Ekaterinbourg.

Visiter Ekaterinbourg en 3 min! Nous avons fait une vidéo résumé sur Ekaterinbourg sur notre chaine Youtube: Voir la vidéo sur Ekaterinbourg.

1/ Visiter l’Église de Tous-les-Saints

L’Église de Tous-les-Saints est dédiée à la famille Romanov. Comme vous savez probablement, la famille Romanov a été assassinée en 1918 par un groupe de bolcheviks à Ekaterinbourg, et plus précisément dans la maison Ipatiev. Cette maison a été détruite plus tard, car les bolcheviks avaient peur que celle-ci devienne un lieu de pèlerinage.

Toute la famille Romanov assassinée, mais aussi leurs deux servantes sont canonisées par l’Église orthodoxe en 2000. L’Église de Tous-les-Saints est construite en 2003 à l’emplacement même de la maison Ipatiev.

2/ Se promener le long des quais de la rivière Isset

Les quais de la rivière Isset sont bien aménagés. Il y a plusieurs lieux où l’on peut s’y promener: tout d’abord loin de l’Église de Tous-les-Saints, mais aussi un peu plus loin où la rivière devient plus petite (Plotinka). On croise d’ailleurs ici plusieurs pêcheurs. Plotinka est un lieu où les jeunes de Ekaterinbourg se donnent rendez-vous. En hiver, on peut traverser l’Isset à pied, car l’eau est gelée: les Russes le font malgré les panneaux d’interdiction. Par contre, attention aux températures proches de 0°C: ne prenez pas de risque.

3/ Découvrir la rue piétonne Vainer

La rue piétonne Vainer est très agréable. Loin du bruit de grandes avenues à la soviétique, on y trouve plusieurs centres commerciaux, mais aussi des restaurants, des cafés et des cantines pas chères où manger à Ekaterinbourg (voir plus bas pour les adresses que nous avons pu tester).

4/ Monter sur le gratte-ciel Vysotsky

Le gratte-ciel Vysotsky est le bâtiment le plus haut de Ekaterinbourg. On peut monter au 52e étage du gratte-ciel pour profiter d’une vue à 360 degrés sur la ville! On nous a prévenus en bas qu’il y avait pas mal de vent en haut, et c’était vrai.

  • 400 roubles par personne.
  • Le ticket inclut également l’entrée au musée de l’acteur, chanteur et compositeur connu en URSS Vysotsky. Mais ce n’est pas un musée hyper intéressant pour les “non ex-soviétiques”.

Architecture à Ekaterinbourg. Ekaterinbourg est une ville assez jeune: elle fêtera ses 300 ans en 2023. On ne peut voir que très peu de bâtiments anciens, mais il y en a un peu partout dans la ville. En fait, ce que l’on peut voir depuis le gratte-ciel, c’est vraiment ce mélange d’architectures soviétique et moderne.

5/ Visiter le musée du centre Eltsine à Ekaterinbourg

À l’intérieur du centre Eltsine, il y a des bureaux, un coworking, un café, une librairie, mais aussi un musée qui retrace la présidence de Eltsine, originaire de Ekaterinbourg, et les transitions par lesquelles est passé le pays de l’URSS à la Fédération de Russie.

Musée très intéressant. Au tout début du parcours, il y a une très jolie animation qui présente en seulement une dizaine de minutes l’histoire de la Russie. Toujours ce balancement entre un pouvoir fort et un pouvoir qui laisse au peuple le droit de décider. De Veliky Novgorod (où on élisait un représentant et s’il ne respectait pas le contrat établi, on lui demandait de parti), en passant par l’époque d’Ivan le Terrible, Pierre le Grand ou encore Catherine II jusqu’à la fin de l’URSS afin d’introduire la période sur laquelle se centre le musée.

Petit conseil! Prenez un audioguide. Peu d’informations sont en anglais. Avec un audioguide, la visite est alors beaucoup plus intéressante.

6/ Voir la Maison de Sevastyanov

Construit en 1866 dans le style néo-gothique, la Maison de Sevastyanov se situe près des quais de la rivière Isset et non loin de Plotinka. Si vous souhaitez visiter Ekaterinbourg même en une journée, vous allez pouvoir voir cette maison, car elle se trouve en plein centre-ville de Ekaterinbourg.

7/ Visiter la Cathédrale de Saint-Alexandre-Nevsky

Construite en 1848, la Cathédrale de Saint-Alexandre-Nevsky de Ekaterinbourg se trouve dans le Monastère Novo-Tikhvin. C’est une cathédrale assez imposante. Vous pouvez la visiter si vous restez plus d’une journée à Ekaterinbourg.

8/ Aller à Ganina Yama (à 15km de Ekaterinbourg)

Malgré le fait que Ganina Yama se tourne à l’extérieur de la ville de Ekaterinbourg, je vous conseille vivement de voir ce lieu si vous allez visiter Ekaterinbourg. Pour y aller, nous avons pris un taxi (avec YandexTaxi, l’application russe qui fonctionne comme Uber, on en parle d’ailleurs dans les articles sur les transports à Moscou), et nous avons demandé de nous y attendre 1h.

En 1918, c’est ici même que la famille Romanov a été jetée après l’exécution dans la maison Ipatiev (Église de Tous-les-Saints, plus haut). Aujourd’hui, c’est un paisible monastère. Depuis, les corps ont été rapatriés sur l’Île-Forteresse Pierre-et-Paul à Saint-Pétersbourg.

On a trouvé l’endroit très beau. Les églises en monastères se cachent dans la forêt. D’ailleurs, tout est en bois. C’est une émotion partagée car le lieu commémore une histoire atroce et en même temps c’est beau et apaisant.

Autres lieux à visiter à Ekaterinbourg

Vous pouvez également visiter d’autres lieux à Ekaterinbourg:

Hôtels où dormir à Ekaterinbourg

Si vous allez visiter Ekaterinbourg en transsibérien, on vous conseille de choisir un logement pas trop loin de la gare, ou dans le coeur de la ville de Ekaterinbourg. Comptez moins de 35 euros pour une chambre double. Nous prenons aussi un hôtel, et non un appartement, pour être sûrs d’avoir un enregistrement correct. On a trouvé les hôtels globalement plus chers qu’à Kazan.

Notre expérience. Comme le train est assez fatigant, nous avons préféré prendre un hôtel afin de bien se reposer: hôtel Oktyaborskaya. Au moment où nous souhaitions visiter Ekaterinbourg, c’était l’un des hôtels avec le meilleur rapport qualité/prix. Nous n’étions pas du tout déçus: on a très bien dormi et le petit-déjeuner était bon (buffet). Par contre, il fallait prendre un bus pour aller dans le centre-ville et pour aller à la gare, c’est le seul bémol. Sinon, un bon endroit où dormir à Ekaterinbourg.

On avait aussi hésité aussi avec cet hôtel (avec petit-déjeuner): Ural Hotel.

Nos adresses où manger à Ekaterinbourg

Voici nos adresses où manger à Ekaterinbourg:

  • Mamulya. Super restaurant! Accueillant et chaleureux. Nous avons vraiment très bien mangé. Un bon endroit pour faire la pause tranquillement et bien manger! (Avis sur TripAdvisor)
  • Vilka-Lozhka. C’est une chaine-cantine que nous avons aussi vue dans d’autres villes après Ekaterinbourg. C’est comme un vrai self, mais surtout pas cher du tout. Même sans les formules midi, comptez 4 euros par personne pour un repas complet. Il y a plusieurs adresses dans Ekaterinbourg dont une dans la rue piétonne Vainer.
  • Moy Drug Olivye. Bon endroit où manger à Ekaterinbourg lors d’un déjeuner, déco sympa (Pereulok Bankovskiy, 10). La carte des petits-déjeuners avait l’air bien aussi.

Après avoir visité le musée Eltsine de Ekaterinbourg, nous avons également pris un déjeuner dans le restaurant qui se trouve juste à la sortie, mais nous n’étions pas ravis. C’était bon, mais pas aussi bon qu’à Mamulya. Par contre, il y a une vue assez sympathique sur Ekaterinbourg.

Gare de Ekaterinbourg et transports en commun: comment se déplacer à Ekaterinbourg?

Si, comme nous, vous prenez le train, vous faites le Transsibérien et vous vous arrêtez à Ekaterinbourg (par exemple, après Kazan), vous allez arriver à la gare de centrale de Ekaterinbourg.

Vous pouvez prendre les transports en commun, comme un peu partout en Russie. Par rapport à Moscou ou Saint-Pétersbourg, nous avons trouvé qu’il y avait plus de petits bus. Tous les bus n’ont pas forcément de contrôleurs (une personne qui circule dans le bus à qui vous pouvez payer le trajet), il arrive donc aussi que le chauffeur prenne le paiement et valide les cartes de transports. Afin de visiter Ekaterinbourg plus rapidement, les bus sont super pratiques! Le prix d’un trajet est de 28 roubles. Pour calculer les itinéraires, il y a Google Maps ou Yandex Maps.

Nous avons également pris le taxi à Ekaterinbourg via YandexTaxi. C’est une application mobile qui fonctionne comme Uber, et en plus elle est en français. Vous pouvez payer en espèces, mais aussi par carte (comme Uber). Afin de vous donner un ordre d’idée:

  • Aller jusqu’à Ganina Yama (à 15km de Ekaterinbourg): 450 roubles. Pour le retour, on a demandé le chauffeur de nous attendre, et nous avons payé 600 roubles (attente + trajet).
  • Déplacement rapide dans la ville: 200 roubles
  • Les tarifs dépendent aussi de la demande, donc c’est vraiment juste pour vous donner une idée.

J’espère que cet article vous aidera à préparer votre voyage: où dormir et où manger à Ekaterinbourg et que visiter! Vous pouvez aussi trouver des infos sur d’autres villes du Transsibérien sur notre blog.

Intéressant pour le Transsibérien:

Pensez aussi à jeter un coup d'oeil dans les commentaires de l'article et le forum du blog!

Sinon, vous pouvez nous suivre sur Facebook et Instagram. Sur notre page Facebook, on poste nos articles de blog et on publie des photos. Sur notre compte Instagram, vous pouvez suivre nos aventures lorsque nous sommes en Russie, voir les lieux que l'on visite et pourquoi pas trouver quelques idées pour votre prochain voyage! 🙂 

17 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Intéressant pour préparer le voyage: