Visiter le Lac Baïkal: quand partir? Que voir? | Voyage en Sibérie

Visiter le Lac Baïkal: quand partir? Que voir? | Voyage en Sibérie

Visiter le Lac Baïkal, c’était l’un de nos rêves. Nous l’avons réalisé en 2020. Ici, je vais partager une partie de ce que nous avons appris durant ce voyage. Tout d’abord, quand et comment aller au Lac Baïkal, mais aussi ce que vous pouvez voir une fois sur place. Je donnerai également quelques conseils et informations pratiques, utiles avant le départ afin de décider que faire au Lac Baïkal selon vos préférences.

Pourquoi visiter le Lac Baïkal?

  • Le Lac Baïkal est le lac le plus profond, le plus grand et le plus ancien au monde! Rien que ça!
  • L’écosystème du lac et ses alentours sont exceptionnels. Il est d’ailleurs le plus riche en espèces endémiques: environ 1000 espèces ne se trouvent qu’ici et nulle part ailleurs.

Nombreux sont ceux qui souhaitent découvrir cette beauté et ne pas rater ce rendez-vous avec la nature. Par exemple, l’écrivain français, Sylvain Tesson est parti six mois s’isoler au bord du lac Baïkal.

Mais tout le monde n’est pas prêt pour un séjour de six mois. Alors pourquoi ne pas commencer par quelques jours?

Comment aller au Lac Baïkal?

Le Lac Baïkal se situe entre deux grandes villes: Irkoutsk (70km du lac) et Oulan-Oudé (140km du lac). Vous avez deux principales options pour arriver au Lac Baïkal.

1. Prendre le transsibérien depuis Moscou ou bien Saint-Pétersbourg

C’est cette première option que nous avons choisie. Ce n’est pas la plus rapide pour aller au Lac Baïkal, mais elle permet de prendre le fameux transsibérien et visiter d’autres villes de Russie sur le trajet.

  • Le transsibérien met 5 jours pour aller de Moscou à Irkoutsk, si vous restez dans le train sans visiter les villes. Il marque des arrêts tout au long de son trajet. Beaucoup d’arrêts d’ailleurs. Si vous souhaitez faire des pauses et vous arrêter une journée dans une ville, c’est possible, mais vous allez allonger votre temps de trajet automatiquement.
  • Idée pour les grands voyageurs! Vous pouvez prendre le transsibérien jusqu’à Vladivostok, puis aller au Japon et en Corée du Sud avec des billets d’avion relativement peut chers. Comme ça, vous ne faites qu’en aller en train.

2. Aller à Irkoutsk ou Oulan-Oudé en avion

Nombreux sont également ceux qui prennent un avion pour aller directement à Irkoutsk ou bien Oulan-Oudé. Irkoutsk est plus connecté qu’Oulan-Oudé. Vous avez donc plus de chances d’arriver à Irkoutsk. Une fois à Irkoutsk, vous pouvez alors aller au Lac Baïkal facilement.

C’est une solution qui permet de profiter le Lac Baïkal au maximum. Elle est idéale si vous n’avez pas envie, ou ne pouvez pas passer autant de temps dans un train.

Visiter Irkoutsk et Oulan-Oudé? Nous avons passé plusieurs semaines à Irkoutsk: c’était une jolie surprise pour nous pour ses maisons en bois traditionnelles. Pour en savoir plus, lisez l’article Visiter Irkoutsk ou regardez notre vidéo sur Irkoutsk. Oulan-Oudé, quant à elle, est la capitale de la Bouriatie. C’est une région très intéressante afin de découvrir une autre culture et une autre facette de la Russie.

Quand aller au Lac Baïkal?

En discutant avec les guides, nous avons appris qu’il y a deux saisons touristiques au Lac Baïkal: hiver et été. Ainsi, si vous visitez le Lac Baïkal en dehors de ces périodes, il y a moins de touristes.

  • En hiver: février et mars.
  • En été: juillet et août.

Visiter le Lac Baïkal en hiver. Nous avons longtemps hésité afin de décider quand aller au Lac Baïkal. L’occasion s’est finalement présenté de partir en hiver. Et nous avons adoré notre voyage! Les paysages sont exceptionnels. On reste littéralement sans voix devant la grandeur de la nature. Regardez notre vidéo de 3min pour avoir un petit aperçu.

Réserver les visites en avance. Si vous souhaitez visiter le Lac Baïkal durant les hautes périodes touristiques et prendre un guide, on vous conseille de réserver votre voyage en avance (au moins 2 semaines). Car nous avions eu des difficultés à trouver des guides au dernier moment: nous y étions au mois de mars.

Que faire au Lac Baïkal?

Voici ce que vous devez avoir avant de visiter le Lac Baïkal, d’après ce que nous avons vu sur place et toutes nos recherches en amont. En été ou en hiver, les activités ne sont pas les mêmes, mais l’objectif principal reste toujours la découverte de la nature.

Quelques exemples d’activités:

  • Voir des paysages incroyables
  • Apprendre davantage sur le chamanisme
  • Faire un tour en bateau ou prendre un aéroglisseur
  • Découvrir la culture et la cuisine bouriate
  • Marcher sur la glace
  • Pêcher (en hiver aussi)
  • Faire du trekking
  • … etc.

Prendre un circuit avec une agence. Souvent, les circuits incluent quasiment tout de A à Z. Par exemple, vous êtes accueillis à l’aéroport d’Irkoutsk, découvrez le Lac Baïkal en 5 jours, puis on vous emmène à l’aéroport. En général, ce sont des circuits en petit groupe. Ils peuvent être intéressants si vous voulez faire le maximum de choses, amis aussi des choses un peu hors du commun et difficile à organise seul. Exemple: dormir dans une yourte en plein milieu du Lac Baïkal.

Principaux lieux à connaitre

Le village Listvianka. Nous allez trouver ce nom dans de nombreux circuits proposées par les agences de voyage. Attention: Listvianka est un lieu à visiter, mais sans forcément pour s’y arrêter longtemps. C’est très touristique pour les étrangers, mais aussi pour les russes qui viennent ici le week-end. Il y a deux-trois activités à faire dans le village, mais y rester plus de deux jours n’est pas le plus intéressant à faire au Lac Baïkal. Lisez mon article sur Listvianka.

Le Circabaïkalien. Proche de Listvianka, ce chemin de fer fait le tour du lac sur 85km et compte 440 ponts, 39 tunnels et 14 galeries au total. Il y a des trains touristiques qui y circulent en été. Mais ce que peu savent ce qu’il y a aussi des trains classiques pour les locaux: ils circulent notamment en hiver. Il y en a très peu (en hiver: un train par jour!). On peut aussi faire du trekking au long des voies du Circabaïkalien pour visiter le Lac Baïkal autrement.

Ile Olkhon. Pour nous, c’est le joyau du Lac Baïkal. C’est la plus grande île du lac. Pour en savoir plus, lisez: Découvrir l’Ile Olkhon et le village Khoujir.

Le village Slyudyanka. Un village moins touristique que Listvianka.

Le village Archan. Ce village est connu pour ses sources thermales et ses chutes d’eau. À proximité se trouve le parc national de Tounka. Nous aimerions y aller la prochaine fois (parce que oui, nous avons envie de revenir!).

Peut-on visiter le lac sans passer par une agence?

Oui, c’est possible. Il y a des bus qui circulent entre les différents villages au bord du Lac Baïkal. Si les voyages avec un seul sac à dos ne vous font pas peur, c’est possible.

Par contre, si vous avez envie de découvrir des lieux plus précis, il est plus intéressant d’être accompagnés par un guide. Ou si vous manquez de temps. Les tarifs de groupe pour visiter le Lac Baïkal sont également assez intéressants.

Par exemple, pour l’île Olkhon. Vous pouvions prendre un bus pour aller sur l’île depuis Irkoutsk. Mais une fois sur place, nous ne pouvions pas tout faire à pied, surtout en hiver et sans avoir un temps illimité. Par ailleurs, les guides nous ont expliqué plein de choses que nous n’aurions pas eu l’idée de chercher par nous-mêmes.

Utile pour un voyage en Russie: visa, billets de trains, paiement en roubles

Je n’allais pas oublier les aspects plus techniques pour visiter le Lac Baïkal:

Visa russe. Afin de découvrir le Lac Baïkal, vous devez avoir un visa russe. On décrit toutes les étapes de la procédure et partage nos astuces ici: Comment obtenir un visa touristique.

Billets de train. La solution la plus pratique est de passer directement par le site officiel de la compagnie russe RZD. Leur site est actuellement en russe ou en anglais. Nous avons alors fait un tutoriel pour vous aider à prendre vos billets. Pensez à l’application RZD qui est plus agréable à utiliser que le site. Toutes les informations sont ici: Acheter les billets de train en Russie.

Acheter et payer les roubles. Le plus intéressant est d’acheter les roubles dans un bureau de change en Russie. Mais vous n’allez pas en trouver au Lac Baïkal. Il faudra y penser à Irkoutsk ou à Oulan-Oudé. La carte est utilisée quasiment partout (voir: comment payer en Russie), mais c’est bien d’avoir du liquide dans les petits villages et au marché.


Naviguez sur le blog pour trouver les informations, pensez aux commentaires ou bien au forum! J’espère que vous allez apprécier votre voyage au Lac Baïkal et à la découverte de la Sibérie! 🙂

5 Shares:
3 commentaires
  1. Bonjour,
    Conseillez vous d’aller sur les Iles Solovki ?
    J’ai vu plusieurs propositions de circuit accompagnés sur cette destination mais finalement assez peu de photos.
    Comment sont les paysages ? cela vaut il la peine et quelles activités ou itinéraires conseillez vous ?
    Merci !!!

    1. Bonjour!

      Nous sommes déjà allés sur les îles Solovki (sans passer par une agence), et nous avons adoré!
      Ce sont de très beaux paysages, mais je ne les citerais pas en premier. Ce qui nous a le plus étonné et plu, c’est l’exceptionnel calme de ce lieu: le temps s’arrête et on se sent vraiment en marge de la civilisation. Puis je dirais les paysages et l’histoire (Goulag, les labyrinthes datant un siècle avant JC). C’est un avis totalement subjectif.

      Il y a plusieurs activités à faire sur place: visite du monastère, balades à vélo, bania, visite des îles voisines, tour de barque sur les lacs, la visite du musée du Goulag… et puis des promenades le soir avec de magnifiques couchers de soleil dans un silence incroyable. Un voyage paisible.

      Voici notre article sur comment aller sur les îles Solovki avec quelques photos: https://www.anouslarussie.fr/aller-sur-les-iles-solovki-ete-hiver/
      Pour l’instant, on n’a pas écrit d’autres articles sur Solovki. Par conter, je vais ajouter d’autres photos pour illustrer davantage.

      Bonne année! 🙂

      Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Intéressant pour préparer le voyage: